BIO TCHANE décroche 22 milliards de la BADEA au profit de deux universités du Bénin

Le Bénin était fortement représenté aux assemblées annuelles  de la Banque Islamique de Développement (BID), qui se sont tenues cette année, du 04 au 06 avril, à Marrakech au Maroc.  En marge de cette rencontre, le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement Abdoulaye BIO TCHANE, chef de la délégation béninoise, a procédé à la signature d’un important accord de prêt  avec la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA). D’un montant total de 40 millions de dollars US, soit environ 22 milliards de francs CFA, il contribue au financement du projet d’appui à l’Université Nationale d’Agriculture (UNA) et à l’Université Nationale des Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques (l’UNSTIM).

A la cérémonie de signature de cet accord, le numéro 2 du Gouvernement béninois s’est montré très reconnaissant à l’endroit de la BADEA. Abdoulaye BIO TCHANE a adressé les remerciements du Président Patrice TALON, du Gouvernement et de l’ensemble du peuple béninois à cette institution bancaire pour son appui constant à son pays.

Le projet en question

La vision du Gouvernement du Bénin pour le secteur de l’éducation notamment au supérieur est de former des cadres aguerris pour le marché de l’emploi ou de l’auto-emploi à travers les universités nationales thématiques. Le projet, objet de la signature d’accord avec la BADEA vise à : augmenter la capacité d’accueil des étudiants au niveau des deux (02) universités thématiques ; améliorer la qualité de l’enseignement supérieur ;  améliorer les conditions de vie et d’études des étudiants et  promouvoir la recherche scientifique dans les domaines de l’ingénierie et de l’agronomie. Le projet d’appui à l’UNA et à l’UNSTIM s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du 5ème axe stratégique du Programme d’Actions du Gouvernement du Président Patrice TALON.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.