Les ONG internationales au Bénin saluent les efforts d’accompagnement du Ministre d’Etat BIO TCHANE à leur endroit

Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a tenu une séance d’échange ce mercredi 6 février 2020 à son cabinet avec les responsables des ONG internationales exerçant au Bénin, réunies au sein de la Plateforme des Organisations Non Gouvernementales Internationales au Bénin (PONGIB).

Le Président de la PONGIB Arsène METINHOUE a rappelé que la plateforme crée en 2014 compte 23 ONG internationales présentes au Bénin et veut « être un interlocuteur privilégié du Gouvernement dans l’atteinte des ODD. Dans ce cadre, et en me référant à sa cartographie, les structures membres sont présentes dans tous les 12 départements du pays et interviennent grâce à 708 employés locaux intervenant dans les domaines suivants : éducation, protection, santé genre, eau et assainissement, agriculture, couvrant ainsi les 3 piliers et les 7 axes stratégiques du Programme d’Action du Gouvernement. Avec un budget cumulé de plus de 67 milliards, elle développe des stratégies impliquant les populations à la base. » a-t-il indiqué.

« C’est ici le moment et le lieu de renouveler ma gratitude à votre Directeur de Cabinet qui en plus de sa disponibilité est une oreille attentive aux préoccupations individuelles et collectives des ONG internationales au Bénin. La mise à disposition des points focaux dans tous les ministères pour répondre de façon prompte aux préoccupations des ONG en est une illustration », a ajouté Arsène METINHOUE.

Prenant la parole, le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a rappelé qu’il est dans l’intérêt du Gouvernement et surtout des populations que les ONG internationales au Bénin exercent dans les meilleures conditions. C’est pourquoi il a rassuré que son département ministériel maintiendra de bonnes relations avec le PONGIB. Il en a d’ailleurs profité pour inviter la plateforme à accompagner le SWEDD, un grand projet qui est entrée dans sa phase opérationnelle et qui vise l’autonomie des femmes et la capture du dividende démographique.

Comme il s’agissait de la première rencontre entre les ONG internationales installées au Bénin et le Ministre d’Etat, les deux parties en ont profité pour échanger les vœux pour la nouvelle année.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.