Nous contacter

Contact Info

Nous appelez :

+229 21 30 76 84

Adresse Mail :

mpdcag.info@gouv.bj

Situation géographique :

Cotonou route de l'aeroport, 08 BP : 755 Cotonou, Bénin

Appui à l’organisation de la première tournée de suivi des chantiers du PIP et du PAG dans les départements du Zou, des Collines, du Borgou, de l’Alibori de l’Ouémé et du Plateau au titre de l’année 2021

par BISSIRIOU Mohamed Loukouman Adio

10/06/2021

Informations

Des équipes conjointes ont encore pris leur bâton de pèlerin pour faire le tour des chantiers des projets du Programme d’Investissement Public (PIP) et du Programme d’Action du Gouvernement (PAG) en cours d’exécution. Elles se déroulent sous le leadership du Ministère du Développement et de la Coordination de l’action Gouvernementale à travers la Direction Générale de la Planification et du Suivi des Projets d’Investissement Public (DGPSIP) avec l’appui du PAGIPG.

L’objectif global des tournées est de contribuer à l’amélioration de la gestion des investissements publics. Les équipes se déploient donc régulièrement pour constater l’état d’avancement des chantiers des projets et programmes de développement, vérifier le niveau réel d’exécution physique et relever les écarts, apprécier le niveau de performance financière et relever les écarts, recenser les différents problèmes et difficultés auxquels sont confrontés ces chantiers et proposer des mesures adéquates pour la prise de décision.

La première phase de la première mission de l'année en cours s’est déroulée du 31 mai au 8 juin 2021. Sont concernés par cette phase, les départements du Zou, des Collines, du Borgou, de l'Alibori, de l'Ouémé et du Plateau. Tout commence par un atelier technique de lancement de la mission en présence des différents acteurs (nationaux et locaux) en leurs qualités de maîtres d'œuvre et bénéficiaires des réalisations ciblées. Les échanges permettent d'harmoniser les vues sur les chantiers identifiés ainsi que leur localisation et le meilleur circuit pour une conduite efficiente de la mission.

Les différentes visites ont permis une fois de plus, de constater que de nombreux chantiers sont achevés, d’autres se poursuivent sans anicroches tandis que certains sont en difficultés.