Nous contacter

Contact Info

Nous appelez :

+229 21 30 76 84

Adresse Mail :

mpd.info@gouv.bj

Situation géographique :

Cotonou route de l'aeroport, 08 BP : 755 Cotonou, Bénin

Atelier d’examen, d’enrichissement et de validation du manuel des indicateurs de l’agenda 2063 de l’union africaine et de ceux liés au climat

par BISSIRIOU Mohamed Loukouman Adio

26/11/2020

Informations

Le lundi 23 novembre 2020, a démarré dans la salle de conférence de l’hôtel Bel Azur de Grand-Popo, l’atelier d’examen, d’enrichissement et de validation du manuel des indicateurs de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine (UA) et ceux liés au climat qui se déroulera du 23 au 27 novembre 2020.  Organisé par la DGCS-ODD avec l’appui de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), cet atelier a connu la participation des représentants du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD), du Ministère des Sports (MSp), du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique (MISP), du Ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts (MTCA), du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), du Ministère de l’Industrie et du Commerce, du Ministère du Plan et du Développement (MPD), de l’Institut National de la Statistique et l’Analyse Economique (INSAE), du représentant du Projet d’Appui aux Stratégies de Développement, deuxième phase (PASD2), des représentants de la Coordination du Système des Nations Unies (SNU) et des consultants en charge de l’étude.

L’ouverture de l’atelier a été marquée par deux allocutions. Il s’agit du mot de bienvenue du Directeur Général de la Coordination et du Suivi des ODD (DGACS-ODD) et l’allocution d’ouverture du Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement (DC/MPD).

Monsieur Magloire A. AGUESSY, Directeur Général de la Coordination et du Suivi des Objectifs de Développement Durable a, après avoir souhaité la bienvenue aux participants, rappelé l’objectif de l’atelier qui est d’examiner, d’enrichir puis de procéder à la validation du projet de manuel des indicateurs de l’Agenda 2063 et ceux liés au climat. Il a indiqué aux participants qu’à la suite de l’adoption la même année 2015 de l’Agenda 2063 (en janvier), de l’agenda 2030 (en juillet) puis de l’accord de Paris sur le climat (en décembre), tous les pays notamment Africains se sont engagés non seulement à l’appropriation desdits engagements mais à mettre en place un dispositif de suivi de leur mise en œuvre. Il a souligné que si une attention particulière est accordée à l’agenda 2030, cela n’en demeure pas pour autant en ce qui concerne l’Agenda 2063 de l’UA et le volet climat au sein des Etats.  Il a ajouté que l’élaboration du présent manuel vise donc à renforcer le suivi ainsi que la mesure des progrès réalisés en vue de l’élaboration des rapports de suivi de la mise en œuvre des différents agendas notamment l’agenda 2063 et le volet climat.  Pour finir, il a adressé ses remerciements à la CEA pour son appui à la réalisation de l’activité.

 

Le Professeur Alastaire ALINSATO, Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, dans son allocution d’ouverture de l’atelier, a réitéré la gratitude du Bénin à la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) pour son appui à l’organisation de l’atelier. Il a indiqué que le Bénin à l’instar des pays africains, s’est engagé dans la mise en œuvre des programmes de développement durable convenus aux niveaux international et continental notamment les agendas 2030 et 2063 et l’accord de Paris sur le climat. Il a également précisé qu’aux plans international et régional, l’Union Africaine et l’Organisation des Nations Unies (ONU), ont convenu d’un cadre institutionnel commun, visant d’une part, à assurer une intégration harmonisée des agendas 2030 et 2063 dans les documents nationaux de planification et d’autre part, à faciliter leur mise en œuvre. En poursuivant, il a souligné que l'Union Africaine et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) ont mis en place un cadre de suivi et d'évaluation et partagent un système commun de reporting afin d’élaborer des rapports unifiés et systématiques pour les deux agendas. A cet effet, 66 indicateurs clés de l’agenda 2063 sur les 140 que comporte le premier plan décennal de mise en œuvre dudit agenda, ont été sélectionnés et catégorisés. Il a observé que les agendas 2030 et 2063 ne sont pas des programmes de développement sans connexion, ils sont fortement alignés et liés et que cet alignement est officialisé dans le premier plan décennal de mise en œuvre de l'Agenda 2063.

Aussi, a-t-il indiqué que les différents acteurs nationaux ont une meilleure appropriation de l’Agenda 2030 et le souhait est que cette appropriation s’observe tant au niveau de l’agenda 2063 de l’UA que pour les engagements en lien avec le Climat afin d’améliorer le niveau de production des indicateurs du développement durable et de renforcer le dispositif permettant de les suivre. Il a ajouté que c’est cette raison qui justifie l’élaboration d’un manuel de définition et de calcul des indicateurs de base du premier plan décennal de mise en œuvre de l'Agenda 2063 et ceux liés au climat qui fera objet d’examen et de validation au cours du présent atelier.

Il a pour finir, exhorté les participants à examiner et à enrichir le projet de manuel élaboré par l’équipe de consultant à travers des apports de qualité avant de déclarer ouvert les travaux de l’atelier.