Nous contacter

Contact Info

Nous appelez :

+229 21 30 76 84

Adresse Mail :

mpd.info@gouv.bj

Situation géographique :

Cotonou route de l'aeroport, 08 BP : 755 Cotonou, Bénin

Atelier de renforcement des capacités des acteurs des niveaux départemental et communal sur les résultats de la spatialisation des cibles prioritaires des ODD du 23 au 25 septembre et du 30 septembre au 02 octobre 2020

par KARIMOU A. A.Nassirou

25/09/2020

Informations

Le Ministère du Plan et du Développement à travers la Direction Générale de la Coordination et du Suivi des ODD (DGCS-ODD), avec le soutien technique et financier du Programme d’appui à la Décentralisation et au Développement Communal (PDDC) de la Coopération Allemande (GIZ) a démarré une série d’ateliers de renforcement de capacités des acteurs des niveaux départemental et communal sur les résultats de la spatialisation des cibles prioritaires des ODD du 23 septembre au 02 octobre 2020. Cette série regroupe les acteurs des départements du Mono, du couffo et de l’Atlantique à Grand-Popo à Ghanna Hôtel, ceux de l’Ouémé et du Zou à Bohicon, ceux du Littoral, des collines et de la Donga à Dassa-Zoumè à JECO hôtel ; et enfin ceux de Borgou, Alibori et Atacora à Parakou à Métropole hôtel du 30 septembre 02 octobre 2020.
La matinée du mercredi 23 septembre 2020 a été consacrée au lancement des différents ateliers et à l’ouverture de celui de Bohicon par le Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat, Chargé du Plan et du Développement.
La phase de Bohicon a eu lieu à l’hôtel « Miracle» d’Avogbanna dans la commune de Bohicon. Cette phase a connu la présence des cadres et responsables du Ministère du Plan et du Développement (MPD), des services déconcentrés de l’Etat, des préfectures du Zou et de l’Ouémé, des Directions Départementales du Plan et du Développement de l’Ouémé et du Zou ainsi que des Chefs des services de la planification des mairies desdits départements sans oublier les représentants de la société civile. 

La cérémonie d’ouverture officielle des travaux a été marquée par plusieurs allocutions. Celles du Représentant du Directeur Départemental du Plan et du Développement du Zou et des Collines ; du Secrétaire Général de la Préfecture d’Abomey et celle du Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat, Chargé du Plan et du Développement.
Prenant la parole, le représentant de la DDPD/Zou-Collines a souhaité la bienvenue aux participants et s’est réjoui de la présence massive des participants à cet atelier qui s’inscrit dans la droite ligne du respect des orientations internationales auxquelles le Bénin a souscrit afin de mieux opérationnaliser et faire le suivi de la mise en œuvre des ODD dans les communes.
A la suite du représentant du DDPD/Zou-Collines, le Secrétaire Général de la préfecture du Zou a également exprimé au nom du Préfet sa satisfaction relative au choix porté sur son département pour abriter cet atelier. Dans son propos liminaire, il a énuméré les étapes franchies par le processus de spatialisation prenant en compte l’atelier méthodologique de lancement du processus, les ateliers départementaux d’examen des monographies des communes avec l’implication des communes qui ont retenu les dix cibles prioritaires qui répondent au mieux aux préoccupations et aspirations des populations. Ce processus, qui a abouti à la validation du rapport national de spatialisation des cibles prioritaires des ODD le 12 décembre 2020. Il a ensuite exhorté les participants à la disponibilité et à l’engagement pour la réussite du présent atelier très capital afin de faciliter l’intégration et l’alignement des documents de planification notamment, les Plans de Développement Communal (PDC) et les Plans Annuels d’Investissement (PAI) aux ODD. Il a enfin convié les participants à jouer pleinement leur partition dans la marche quotidienne du Bénin vers l’atteinte des ODD à l’horizon 2030.     

Ouvrant officiellement les travaux, le Directeur de Cabinet du Ministre d’Etat Chargé du Plan et du Développement, Monsieur Alastaire Sèna ALINSATO a mis l’accent sur les raisons qui ont rendu possible la spatialisation des cibles prioritaires des ODD au Bénin. De même, il a justifié la nécessité de la présente activité qui se mène à deux jours, du jour commémoratif de l’adoption des ODD, par les échéances de certains documents stratégiques tels que : le Programme d’Action du Gouvernement (PAG, 2016-2021), le Programme de Croissance pour le Développement Durable (PC2D) ainsi que les Plans de Développement Communal (PDC). Aussi, a-t-il félicité les efforts que fournissent la DGCS-ODD pour la réussite de la mise en œuvre des ODD au Bénin. Il a ensuite salué et remercié les Partenaires Techniques et Financiers en particulier la GIZ à travers le PDDC pour leurs appuis sans cesse renouvelés aux côtés du ministère pour l’atteinte des ODD au Bénin. 
C’est sur ces mots qu’il a déclaré lancer les séries d’ateliers et l’ouverture officielle de l’atelier de renforcement des capacités des acteurs des niveaux départemental et communal sur les résultats de la spatialisation des cibles prioritaires des ODD à l’hôtel Miracle de Bohicon le mercredi 23 septembre 2020.
L’objectif global de cet atelier est d’assurer une appropriation et une utilisation effective des résultats de la spatialisation pour une meilleurs prises en compte des cibles priorisées dans les documents de planification du développement local par les acteurs concernés.
De manière spécifique, il s’agit de :

  •  faire approprier les cadres des structures déconcentrées de l’Etat, des préfectures et des Chefs de service de la planification (CSDLP) des mairies ici présentes, la démarche méthodologique et les outils qui ont servi à la spatialisation des cibles prioritaires des ODD ;
  •   outiller les chefs service planification pour qu’ils sachent comment assurer que les cibles priorisées par leurs communes respectives soient prises en compte lors des prochains documents de planification (PAI 2021, PDC 4ème génération) ;

  •   sensibiliser et outiller les cadres des préfectures et des structures déconcentrées de l’Etat ici présents sur la nécessité impérieuse de donner un appui-conseil aux communes dans cette nouvelle dynamique de planification et de faire le contrôle de la prise en compte de leurs cibles lorsque ces dernières envoient leurs outils de planification pour approbation ; 
  •   échanger enfin sur le dispositif de mise en œuvre et de suivi des cibles spatialisées.