Nous contacter

Contact Info

Nous appelez :

+229 21 30 76 84

Adresse Mail :

mpd.info@gouv.bj

Situation géographique :

Cotonou route de l'aeroport, 08 BP : 755 Cotonou, Bénin

Atelier de validation du Cadre Décennal d’Action pour l’accélération de la mise en œuvre des ODD (CDA-ODD 2021-2030)

par BISSIRIOU Mohamed Loukouman Adio

30/10/2020

Informations

L'INFOSEC de Cotonou a abrité ce mardi 27 octobre 2020, les travaux de l'atelier de validation du Cadre Décennal d’Action pour l’accélération de la mise en œuvre des ODD (CDA-ODD 2021-2030). Après cinq années de mise en œuvre des ODD, soit le tiers du chemin à parcourir, le rythme d’actions n’est pas assez rapide pour atteindre les objectifs d’ici à 2030. Le CDA-ODD constitue la réponse du Bénin pour combler ce retard, a indiqué le Directeur Général de la Coordination et du Suivi des ODD dans son mot de bienvenue aux participants. Quant au représentant du Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le Développement, il a exhorté les participants à faire un examen minutieux du rapport et y à apporter les améliorations nécessaires afin de disposer d’un document de qualité dont la mise œuvre permettra de booster la mise en œuvre des cibles prioritaires retenues par le Bénin. Procédant à l'ouverture des travaux, la Secrétaire Générale du Ministère du Plan et du Développement va préciser que le CDA-ODD est une priorité pour le Gouvernement, en ce sens qu’il est le cadre de référence qui va guider à partir de 2021 jusqu’en 2030, les interventions impératives à forts effets d’entrainement en vue de l’atteinte des ODD au Bénin..

L’objectif de cet atelier est de procéder à la validation du projet de rapport du Cadre Décennal d’Actions pour l’accélération des ODD (CDA-ODD).

De façon spécifique, De façon spécifique, il s’agit:

  • d’affiner les problèmes majeurs spécifiques identifiés dans chaque sous-secteur ou domaine d’intervention qui freinent la mise en œuvre des ODD et les mesures appropriées proposées pour lever ces goulots et accélérer l’atteinte de chaque ODD d’ici à 2030 ;
  • de valider les éléments du cadre stratégique (Objectifs, principes directeurs, caractéristiques et stratégie de mise en œuvre) du CDA-OODD proposés ;
  • d’apporter des amendements aux matrices du CDA-ODD, les modalités de financement du CDA-ODD, ainsi que le mécanisme de suivi-évaluation de ses interventions.

Ont pris part aux travaux de validation,  les Directeurs de la Programmation et de la Prospective des ministères sectoriels ou leurs représentants, les représentants des structures du secteur privé, le représentant de la Maison de la Société civile, les représentants des structures centrales du Ministère du Plan et du Développement et du Ministère de l’Economie et des Finances notamment l’INSAE, la DGFD, la DGPD, la DGPSIP, l’Unité de Gestion de la Réforme du système de gestion des finances publiques (UGR) et la DGAE.