Nous contacter

Contact Info

Nous appelez :

+229 21 30 76 84

Adresse Mail :

mpdcag.info@gouv.bj

Situation géographique :

Cotonou route de l'aeroport, 08 BP : 755 Cotonou, Bénin

Plateforme juridique du SWEDD : Installation des membres de l’équipe juridique du Bénin

par BISSIRIOU Mohamed Loukouman Adio

10/06/2021

Informations

A la faveur d'une cérémonie officielle, les membres de l'équipe juridique du Projet SWEDD-Bénin ont été installés ce mardi 8 juin 2021 à Bénin Royal Hôtel à Cotonou. La cérémonie s'est déroulée la présidence du Pr Alaster Alinsato, Directeur de cabinet, représentant le Ministre d'État chargé du Développement et de la Coordination de l'Action Gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané.

Cette équipe composée des cadres juristes des ministères sectoriels, des experts-juristes des Institutions de la République, des praticiens de droit : Avocats au barreau du Bénin, magistrats, et représentant de la police républicaine, puis des personnes ressources organisations de la société civile, a pour mission de conduire les réformes des textes de lois existant aux fins de leur amélioration pour la protection de la femme au Bénin.

L’ouverture de la cérémonie a été marquée par une succession d’allocution dont celle de la représentante de la Grande Chancellerie du Bénin et celle de la représentante de la Cour Suprême, qui ont à travers leurs mots de bienvenus n’ont pas omis d’exprimer leur sentiment de joie. Pour la Coordonnatrice du SWEDD-Bénin par intérim, Armelle Ahamidé Méangoua, le projet qu’elle coordonne, priorise les zones et territoires caractérisés par de multiples fragilités et inégalités basées sur le genre. Contextualisant l’initiative de la mise en place d’une équipe juridique du projet, elle a déclaré que le Bénin dispose assez de textes de lois pour la protection des femmes et des filles, dont l’application réelle n’est pas effective.

A sa suite, le Directeur de cabinet en lançant officiellement les travaux de ce jour, a notifié que le Ministre d’Etat est engagé à soutenir les actions de cette plateforme très attendue pour la réduction des inégalités liées au genre. Il a également rappelé que le projet SWEDD-Bénin a été possible grâce aux efforts du gouvernement béninois. Cette opportunité destinée aux pays du Sahel aurait pu échapper au Bénin si des personnes aussi averties que le ministre d'Etat, Abdoulaye Bio Tchané n’avaient pas été là au bon moment.

 

Une communication sur la notion de plateforme et ses objectifs tels que recommandés par le projet, présentée par Mme Mireille BIO IDRISSOU, responsable de la composante 1, chargée du volet juridique du projet a permis aux membres de l’équipe de s’imprégner de leurs attributions et des attentes du projet.

Il faut noter que plusieurs représentants des institutions de la République, notamment l’Assemblée Nationale, la commission Béninoise des droits de l’homme et les membres des associations de défense des droits de femmes, Rifonga-Bénin, sociale Watch, AFJB, WILDAF ont pris une part active à cette cérémonie.