Nous contacter

Contact Info

Nous appelez :

+229 21 30 76 84

Adresse Mail :

mpd.info@gouv.bj

Situation géographique :

Cotonou route de l'aeroport, 08 BP : 755 Cotonou, Bénin

Réunion de haut niveau du FMI et de la Banque Mondiale sur l’Afrique et la Covid-19, BIO TCHANE apporte la contribution du Bénin à la relance de l’économie africaine

par BISSIRIOU Mohamed Loukouman Adio

13/10/2020

Informations

La Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International ont conjointement organisé le vendredi 09 octobre 2020, une réunion virtuelle de haut niveau, sur les défis créés par la COVID-19 et les réponses politiques en Afrique. Autour des deux organisateurs de la réunion, la Directrice Générale du FMI Kristalina GEORGIEVA et le Président de la Banque Mondiale David MALPASS les organisateurs avaient réunis un panel de haute personnalités internationales : le Secrétaire Général des Nations Unies, le commissaire au développement de l’Union Européenne, et les représentants du G7 et du G20.
 
Dans le cercle restreint des responsables africains participants, figurait Abdoulaye BIO TCHANE,  Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement du Bénin et Gouverneur de la Banque Mondiale.  Le Ministre de l’Economie et des Finances de l’Angola, le Ministre de la planification et du Développement du Cameroun que le ministre du plan du Sénégal et le Président de la Commission de l’Union Africaine représentaient également le continent.
Au cours de la réunion, les responsables de la Banque Mondiale et du FMI se sont réjouis de l’efficacité de la riposte sanitaire et des mesures de relance de l’économie dans de nombreux pays africains, dont le Bénin.
 
Le Ministre d’Etat Abdoulaye BIO TCHANE a pu partager avec l’assistance la vision du Gouvernement du Bénin et, dans ce contexte, les mesures fortes adoptées par le Bénin pour soutenir l’économie dans le contexte du COVID19. Il a souligné l’importance du rôle des institutions multilatérales pour rendre plus résilientes nos économies. Le Ministre d’Etat a salué la réaction prompte des deux institutions pour venir en support aux pays au début de la crise. Il a appelé à la prise en compte des besoins spécifiques de pays pour se remettre en selle après cette crise qui n’épargne aucun pays du monde.
 
Au terme des échanges, il a été retenu un accroissement de l’aide du FMI et de la Banque Mondiale au continent africain à travers le renforcement du Fonds fiduciaire de maîtrise et de secours en cas de catastrophe (CCRT) et le Fonds pour réduction de la pauvreté et la croissance (PRGT).

Sur invitation du Président Français Emmanuel Macron qui concluait le panel, la prochaine réunion aura lieu à Paris en Mai 2021.