Rapport de l’atelier d’examen technique et d’enrichissement des projets de rapports du CDA-ODD et de la CNV

  

Du mercredi 20 au samedi 23 mai 2020, s’est tenu au Centre Songhai de Porto-Novo, l’atelier d’examen technique et d’enrichissement des projets de rapports du Cadre Décennal d’Action pour l’Accélération des ODD (CDA-ODD 2021-2030) au Bénin et de la Contribution National Volontaire (CNV) au Forum politique de Haut de Niveau, édition 2020. Cet atelier est organisé par la DGCS-ODD avec l’appui technique et financier du Système des Nations Unies (SNU) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Il a réuni les cadres et personnes ressources venant de plusieurs structures : PNUD, Ministère d’Etat chargé du Plan et du Développement, Ministère du cadre de vie et du développement durable, Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Ministère de la Santé, Ministère du Numérique et de la Digitalisation, du Ministères de l’économie.

Cet atelier a démarré par le mot de bienvenu du Directeur Général de la Coordination et Suivi des ODD. Dans son intervention, le Directeur Général de la Coordination et du Suivi des ODD, Monsieur Magloire Augustin AGUESSY, a d’abord souhaité la bienvenue aux participants et les a remerciés pour avoir consacré leur précieux temps à cet atelier technique, malgré la situation due à la crise sanitaire du COVID-19. Il a rappelé le processus d’élaboration de ces deux rapports qui font suite à l’évaluation sommaire de la mise en œuvre des ODD après quatre ans de mise en œuvre. Il a également adressé ses sincères remerciements aux partenaires techniques et financiers particulièrement le Système des Nations Unies et le PNUD pour leur accompagnement continu dans ce processus.

Après ce mot de bienvenue, s’en est suivie l’intervention du représentant du Coordonnateur Résident du Système de Nations Unies, Monsieur Aristide DJOSSOU. Prenant la parole, il a d’abord rappelé à l’instar du DGCS-ODD, le contexte dans lequel s’inscrit l’atelier et a invité les participants au respect des mesures barrières contre le COVID19. Ensuite, il a remercié et félicité le Bénin pour son réel engagement à la mise en œuvre des ODD qui s’est concrétisé par deux présentations de la contribution nationale volontaire au Forum Politique de Haut Niveau (FPHN) en 2017 et 2018. Il a ensuite souligné l’importance d’intégrer dans le rapport de la contribution nationale volontaire, les bonnes pratiques du Bénin en matière de mise en œuvre des ODD et les mesures concrètes pour adresser les ODD. Il a fait part des orientations du Coordonnateur Résident du SNU qui sont, entre autres, la prise en compte du contexte du COVID 19, l’assurance de la mise en œuvre du CDA en faisant le lien avec le programme d’investissement public (PIP) et les autres documents de planification de développement existants afin de faciliter leur mise en œuvre.

La dernière intervention de cette série d’allocutions est celle de Madame la Secrétaire Générale Adjointe (SGAM) du Ministère d’Etat chargé du Plan et du Développement, Elle a tout d’abord, souhaité la bienvenue aux participants qui, malgré leur multiple occupation, ont honoré de leur présence à cette rencontre qui porte sur l’examen technique des projets de rapport du CDA-ODD et du VNR. Elle a ensuite rappelé les différentes phases qui ont conduit à la rédaction des deux documents et félicité tous les acteurs pour leur engagement dans ce processus qui se veut participatif et inclusif. Elle a souligné que les deux rapports que les participants sont invités à enrichir constituent pour le Gouvernement des priorités dans la marche de notre pays vers l’atteinte des ODD. Elle a terminé son propos, en mettant l’accent sur les objectifs de cet atelier et en adressant ses vifs et sincères remerciements à tous ceux qui ont œuvrer pour l’élaboration de ces rapports notamment les consultants, les Partenaires Techniques et Financiers en particulier le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qui a largement contribué au financement du processus d’élaboration desdits rapports et la Coordination du Système des Nations Unies (SNU) qui appuie l’organisation du présent atelier, et bien évidement les cadres des Ministères sectoriels. Elle a souligné qu’il ne doute point que les résultats qui sortiront de cette rencontre seront à la hauteur des attentes, car l’audience invitée dans la salle dispose de toutes les compétences nécessaires et les expertises avérées en la matière. C’est sur cette note d’espoir qu’elle a déclaré officiellement ouvert, « l’atelier d’examen technique et d’enrichissement des rapports du Cadre Décennal d’Actions pour l’accélération des ODD (CDA-ODD) et de la Contribution Nationale Volontaire », ce mercredi 20 juillet 2020 au centre Songhaï de Porto-Novo.

Le samedi 23 mai 2020, les groupes de travail sur le CDA-ODD et le VNR ont été honorés par la visite du Coordonnateur Résident du Système des Nations. Ce dernier, après avoir félicité les organisateurs de l’atelier en dépit du contexte difficile dû à la pandémie du COVID-19, a également remercié les participants pour leur assiduité et leur disponibilité pour la cause des ODD. Il a exprimé sa satisfaction pour tous les efforts encourageants que déploie le Bénin pour rendre disponible sa troisième Contribution Nationale Volontaire à présenter en juillet prochain au FPHN. Il a souhaité aux deux groupes une bonne suite des travaux et un bon retour des participants.

Après le retrait du Coordonnateur Résident du Système des Nations, les groupes ont poursuivi les travaux.

L’objectif de l’atelier est d’affiner le draft du rapport du Cadre Décennal d’Actions pour l’accélération des ODD (CDA-ODD) et celui du rapport de la Contribution Nationale Volontaire.

De façon spécifique, il s’agit de :

  • amender les choix stratégiques devant guider les interventions au cours de la prochaine décennie en matière de mise en œuvre des ODD,
  • (ii) finaliser les différentes parties manquantes au rapport de la Contribution Nationale Volontaire,
  • (iii) faire la relecture et l’examen approfondi des deux projets de rapports, (iv) finaliser le renseignement des données et des indicateurs du VNR et du CDA-ODD et,
  • (v) faire l’assurance qualité des différents documents en vue de l’organisation de leur validation.

Les points suivants ont été débattus après la présentation du CDA-ODD par les Consultants :

  1. la nécessité de veiller à ce que l’objectif du CDA-ODD tienne compte du celui des référentiels du cadre programmatique du pays ;
  2. la prise en compte des goulots d’étranglement en termes de mise en œuvre qui freinent la marche vers l’atteinte des cibles prioritaires et les mesures/réformes pour lever ces goulots ;
  3. la nécessité de mettre en cohérence les mesures accélératrices du CDA-ODD avec le programme d’investissement public en cours et à venir ;
  4. les dispositions à prendre pour amener le secteur privé à contribuer réellement à la mise en œuvre des ODD ;
  5. la mobilisation du financement du CDA-ODD ;
  6. la dynamisation et le renforcement du cadre institutionnel de mise en œuvre des ODD afin de le rendre plus opérationnel ;
  7. les dispositions à prendre pour minimiser l’impact de la crise sanitaire du à la pandémie du COVID-19 sur la mise en œuvre des ODD ;
  8. le mécanisme de suivi et évaluation du CDA-ODD ; etc.
  9. En raison du respect strict de cette mesure tous les points focaux des Ministères concernés par le renseignement de la matrice du CDA n’ont pu être invités à l’atelier.

En termes de recommandation, les participants ont suggéré à la DGCS-ODD d’organiser une autre séance qui sera consacrée à la finalisation de la matrice en cours de renseignement et à laquelle les points focaux concernés seront conviés.

  1. les critères de choix des interventions éligibles aux ODD ;
  2. la question de la contribution du secteur privé à la mise en œuvre des ODD ;
  3. la proposition de mesures de dynamisation du cadre institutionnel existant plutôt que la mise en place d’un nouveau cadre;
  4. la relecture de la Contribution Nationale Volontaire par des Experts.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.