Revue du PTA gestion du MPD à l’hôtel Bel-Azur de Grand-Popo

Le jeudi 09 mai 2019, s’est tenue à l’hôtel Bel-Azur de Grand Popo, la revue au 31 mars du Plan de Travail Annuel (PTA), gestion 2019 du Ministère du Plan et du Développement (MPD). La cérémonie d’ouverture a été marquée par le mot de bienvenue du Directeur de la Programmation et de la Prospective (DPP) et le discours d’ouverture de la Directrice Adjointe de Cabinet du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement. Cette revue qui est la première de l’année 2019, vise à analyser les résultats enregistrés au premier trimestre, identifier les causes des écarts entre les réalisations et les prévisions et trouver des approches de solutions pour améliorer le niveau d’exécution du PTA au 30 juin 2019. Les travaux de cette revue sont articulés autour des présentations ci-après : (i) la mise en œuvre des recommandations issues de la revue au 31 décembre du PTA, gestion 2018 du Ministère ; (ii) la synthèse du point d’exécution au 31 mars du PTA, gestion 2019 du Ministère ; (iii) l’exécution au 31 mars de chacun des trois programmes budgétaires du PTA, gestion 2019 du Ministère ; (iv) la mise en œuvre au 31 mars 2019 du Plan de Passation de Marchés (PPM) du MPD.

Au 31 mars 2019, le taux d’exécution physique du PTA s’est établi à 15,40% pour un taux d’exécution financière, base engagement hors dépenses de personnel de 11,84%. Par rapport à la même période de la gestion 2018, il est enregistré une baisse de 5,36 points de pourcentage au plan physique et une hausse de 3,17 points de pourcentage sur le plan de l’exécution financière.

Les résultats majeurs obtenus au titre du premier trimestre 2019 concernent : l’élaboration des états d’effectifs budgétaires édition 2019 ; la célébration de la Journée Internationale de la Femme, édition 2019, les 08 et 14 mars 2019 ; l’appui à l’appropriation du Plan National de Développement (PND) dans les Communes des départements de l’Atlantique et du Littoral ; la production de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC) pour le compte du premier trimestre 2019 ; l’organisation d’une formation technique sur la standardisation de la qualité des produits label BONOU et leur conditionnement ; la mise à la disposition des producteurs de la commune de BONOU de crédit en nature pour la promotion des filières manioc, riz, palmiers à huile et maïs ; l’élaboration du programme spécial ODD « Ne laisser personne de côté » ; la participation au forum international DECNET sur le thème « Mise en œuvre de l’agenda 2030 : contribution des collectivités territoriales » ; la participation à l’atelier régional de facilitation pour la mise en œuvre des Contributions Déterminées Nationales (CDN) pour les États membres dans  le cadre de  l’accord de Paris sur le climat du 29 au 31 janvier 2019 à Bamako au Mali.

Les difficultés rencontrées au titre du premier trimestre 2019 sont relatives à : (i) l’insuffisance de chargement des lignes budgétaires pour l’engagement des dépenses ; (ii) la non disponibilité du carburant dans les stations SONACOP pour mener les activités dans les structures ; (iii) l’insuffisance d’équipements, de mobiliers, de matériels informatiques, de fournitures de bureau et de ressources humaines ; (iv) la consommation peu satisfaisante des ressources sur les projets bénéficiant de financements extérieurs.

A l’issue des travaux de la revue, six (06) recommandations ont été formulées en vue d’améliorer les performances du Ministère au deuxième trimestre et atteindre les cibles annuelles des seize (16) indicateurs de performance de la tranche 2019 du Document de Programmation Pluriannuelle des Dépenses 2019-2021 du Ministère.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.