Tournée de Ministre d’Etat au Nord

Rencontre avec les populations sinistrées de Malanville
 Honorable Nassirou Arifari BAKO, Député à l’Assemble Nationale ;
 Monsieur le Préfet du département de l’Alibori ;
 Monsieur le Maire de la commune de Malanville ;
 Mesdames, Messieurs les adjoints au Maire ;
 Mesdames, Messieurs les conseillers communaux ;
 Populations de Malanville ;
 Chers amis de la presse ;
 
Je voudrais en premier lieu, vous dire toute ma gratitude de vous voir répondre si nombreux à l’appel du Gouvernement que je représente ici, malgré le drame qui vous frappe depuis quelques semaines. Vous avez su transcender la douleur, dominer la colère pour être ici. Je vous en remercie du fond du cœur. Les pluies de ces derniers jours ont été d’une rare violence et ont causé des inondations inattendues.
Je suis envoyé ce matin par le Président de la République, son Excellence Monsieur Patrice TALON pour vous transmettre son soutien et sa compassion pour les évènements malheureux occasionnés par ces pluies et la montée des eaux du fleuve Niger.
 
Cette année encore, Malanville a payé un lourd tribu dans le cadre de ces récurrentes inondations qui touchent votre commune. Cinq de nos braves concitoyens ont perdu la vie dans des conditions tragiques. Je nous invite à observer une minute de silence en leur mémoire.
Merci. Prions le tout Puissant Allah qu’il les reçoive dans sa demeure éternelle.
 
Mesdames, Messieurs
Populations de Malanville
 
Il y a de cela cinq (5) mois environs, j’étais sur ces mêmes terres pour vous exposer les grandes lignes du Programme d’Actions du Gouvernement. Nous avions passé, ensemble, d’excellents moments que je garde toujours en souvenir. Si je suis à vos côtés ce matin, c’est pour vous confirmer si besoin est encore, le soutien et l’accompagnement du gouvernement. Le Président Patrice TALON dont je suis le messager, est très préoccupé par la situation à Malanville et plus généralement par l’ensemble des régions du pays touchées par l’inondation. Hier, j’étais à Sinendé pour annoncer le bitumage de la route Guessou Sud Sinendé. Cette infrastructure inscrite au PAG va soulager les souffrances des usagers et des populations en toute saison. Je donne cet exemple pour vous dire que la réalisation du PAG est en marche et nous devons tous la soutenir.
 
Le Gouvernement sera toujours avec les populations dans les moments heureux comme dans les situations difficiles. C’est cela le sens de responsabilité qui guide notre action au quotidien.
 
Mesdames, Messieurs ;
Populations de Malanville ;
 
Face à l’ampleur des sinistres, le Chef de l’Etat et son Gouvernement ne pouvaient pas rester les bras croisés. C’est pourquoi dans l’urgence et par le biais de l’Agence Nationale de la Protection Civile, le Gouvernement a fait un premier don à la commune de Malanville. Ce don comprend des tentes, des couvertures, des moustiquaires imprégnées, des nattes, des sacs de riz, des bidons d’huile, des cartons de sardines et de savon, des paquets de tôle et des cartons de pointes galvanisées.
 
Nous avons conscience que ce premier appui, quoiqu’important, était insuffisant et ne pouvait pas atteindre significativement tous les sinistrés de la Commune. C’est pourquoi, sous l’impulsion du Chef de l’État Patrice TALON, le Gouvernement a débloqué 425 millions de francs CFA en conseil des ministres mercredi dernier pour faire face aux sinistres dans plus de 10 communes du pays. Dès la semaine prochaine, vous pourrez toucher du doigt la matérialisation de cette aide aux sinistrés. Malanville recevra un don complémentaire qui impactera davantage de personnes.
 
Mesdames, Messieurs ;
Populations de Malanville ;
 
Il est aussi de bon ton que je vienne témoigner publiquement les félicitations du Gouvernement au Préfet de l’Alibori, au Maire de Malanville et à tout le Conseil communal, qui dès les premiers jours d’inondation, étaient aux côtés des sinistrés pour leur signifier la compassion du Président de la République.
 
Mesdames, Messieurs ;
Populations de Malanville ;
Pour finir, il me plaît de rappeler que Malanville sera fortement impacté par le Programme d’Actions du Gouvernement. Au-delà des mesures pour améliorer la production du riz, de l’oignon et booster l’élevage, nous travaillons à connecter Malanville au Nigéria à partir de la frontière d’Iloua. Toutes ces annonces contenues dans le PAG seront effectives avant la fin du quinquennat en cours.
 
Vive la commune de Malanville !
Vive le Bénin !
Je vous remercie.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.